13/10/2011

ALERTE : Le bisphénol A nocif même à faible dose


Il est primordial de limiter l’exposition des femmes enceintes ou allaitantes et des enfants au bisphénol A. Tel est le message que lance l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire -France-), après la publication de deux rapports sur ce perturbateur endocrinien, qui montrent que cette substance est très présente et que son effet néfaste sur la fertilité féminine, les pathologies cardiovasculaires et le diabète est désormais suspectés chez l’Homme même à de très faibles doses. Les boites de conserve contiennent du bisphénol.  A éviter absolument de mettre les boites de conserve dans les  micro-ondes.



Bien d'autres sources d'exposition au BPA menacent gravement la santé des populations : le matériel médical, les instruments de musique, les papiers thermiques, des revêtements de canalisations d'eau ou de cuves à vin etc... Il est urgent que le BPA soit interdit dans tous les cas d'exposition des travailleurs et des utilisateurs.

J'invite vivement les médecins et nutritionnistes à se manifester et d'apporter davantage d'éclairages sur ce grave problème du  bisphénol A . Merci d’avance des contributions. A partager svp.