29/10/2011

La simplicité volontaire contre le mythe de l'abondance par Paul Ariès


Dans ce livre, Paul Ariès pulvérise avec beaucoup d'intelligence les idéologies du progrès et de la croissance qui continuent à coloniser notre imaginaire. Son livre se situe dans la tradition du droit à la paresse, du vivre et travailler au pays, de l'éloge de la lenteur ou même de la pauvreté évangélique. Mais il va au-delà des thèses habituelles de la décroissance dont il est l'un des théoriciens. À partir d'une (re) lecture systématique de tous les courants des gauche, (socialisme utopique, libertaire,  marxiste officiel et hétérodoxe),
il revient sur le combat qui oppose depuis deux siècles gauches productiviste et antiproductiviste.
Avec sa verve habituelle, Paul Ariès dépeint le mal qui nous vivons et propose  sa SV, une conception très intéressante dans une démarche originale comme solution pour déraciner ce mal qu'est l’affairisme. Je conseille à ceux et celles qui veulent changer de philosophie de vie plus tranquille plus zen de lire ce livre !