04/11/2011

Extension du domaine de la manipulation : De l’entreprise à la vie privée

Le nouveau management fait de l’épanouissement individuel des salariés la finalité de la vie professionnelle. À l’heure de « l’entreprise à visage humain », du coaching et des chartes d’éthique, jamais pourtant l’angoisse n’a été aussi forte dans le monde de l’économie. Jamais les suicides n’ont été aussi nombreux au sein de l’entreprise. Sous prétexte de mettre l’homme au cœur du travail et de favoriser son développement, les nouveaux managers réclament un engagement sans réserves de la part de leurs employés. Sous prétexte de vouloir construire une entreprise à visage humain qui favorise leur créativité, ils transforment le « savoir être » en pièce maîtresse de l’évaluation des salariés.
Maria Michela Marzano , en philosophe autant qu’en polémiste, jette un éclairage inédit sur cette nouvelle forme d’aliénation contemporaine :
l’extension du domaine de la manipulation, de l’entreprise à la vie privée.
Maria Michela Marzano (née le 20 août 1970 à Rome) est une chercheuse, philosophe et écrivaine italienne contemporaine. ). Elle est l’auteur en " Pluriel" de "La Pornographie ou l’épuisement du désir" et de "La Fidélité ou l’amour à vif".