07/12/2011

Qatar : l'ambassadeur russe roué de coups


La Russie a décidé de prendre des mesures fortes, lundi, contre le Qatar, en déclassant les relations diplomatiques entre les deux pays et en rappelant pour une période indéterminée son ambassadeur. Ce dernier a été tabassé par les agents de la douane à l’aéroport de Doha, pour une raison encore inconnue.
Un diplomate russe en poste en Europe a expliqué qu’un “désaccord énergétique entre les deux pays pourrait être la cause de ce passage à tabac.”
 “Moscou a pris la décision de déclasser les relations avec le Qatar,” a affirmé le ministre des Affaires Etrangères, Sergueï Lavrov, au Premier Ministre qatari, le Cheikh Hamad bin Jassim Al-Thani.
“L’ambassadeur russe, Vladimir Titorenko, quittera le Qatar lorsque ses blessures, provoquées par la terrible agression physique qu’il a subie, seront soignées.” a ajouté le ministre.
Selon le diplomate interrogé, Titorenko a été lynché le 29 novembre alors qu’il revenait d’Amman en Jordanie vers sa résidence au Qatar. Il a été roué de coups et a dû être transporté à l’hôpital. Une plainte a été déposée.
Le Qatar tente par tous les moyens de “prendre une participation dans un projet d’extraction de gaz naturel liquéfié (GNL) en Antarctique” et le producteur russe Novatek “semble ne pas être intéressé par la proposition qatari” selon le diplomate. “Ce projet majeur, qui vise à l’extraction de 5 millions de tonnes de GNL par an en 2013 devrait augmenter la cadence pour en arriver à 15 millions de tonnes en 2018.