31/03/2012

Reconduire Jendoubi, c’est reconduire l’incompétence.

Dans une interview accordé au journal La Presse, Hamadi Jebali a evoqué le sujet du calendrier électoral.  Il a déclaré qu'il est favorable à réactiver l’ISIE  (commission supérieur indépendante pour les élections)et qu'il existe un accord implicite pour reconduire M. Kamel Jendoubi à la tête de cette Instance.
Avant de désigner quiconque à la tête de la nouvelle Administration électorable, il faudra d’abord, auditer les prestations de l'ISIE ( . Beaucoup de points noirs sont à clarifier. Comment Jendoubi peut-il justifier le « vote des morts » estimé à un million ? Comment explique-t-il la présence massive des nahdhouis à la tête des bureaux de vote ? Comment peut-on accepter un registre d’électeurs préfabriqué faisant d’Al Aridha la deuxième force politique dans le pays ? C’est de l’incompétence pour ne pas dire autre chose. Jendouba doit présenter des excuses au peuple tunisien pour le mal qu’il a fait et dégager par la suite.