26/04/2012

Un Conseil des sages : pourquoi faire ?


Hamadi Jbali, premier ministre du gouvernement provisoire a lancé aujourd’hui  26 avril à la Constituante un appel pour la création d’un conseil des sages. D’après lui ce conseil serait constitué d’anciens politiciens ayant une expérience certaine. Ce conseil pourrait être   consulté sur des questions importantes et dans des circonstances exceptionnelles de crise.
Encore une diversion pour occuper les tunisiens pour deux ou trois mois! Il est plus difficile de définir les prérogatives de ce conseil que d’écrire la Constitution.
C’est un conseil qui aura une seule mission : justifier le dépassement du délai du 23 octobre et prolonger la durée de la Constituante à l’infini. C’est une manœuvre politicienne inacceptable et non recevable. Il faut en finir avec ces diversions irresponsables qui nous autorisent à affirmer qu’ Ennahdha cherche à s’éterniser au pouvoir.
Ahmed Ben Salah est le premier à applaudir cette initiative! Serait-il l'instigateur de l'installation de ce Conseil réunissant  les survivants de tous les regimes. Conseil des sages, des retraités, des vieux : voilà la nouvelle trouvaille de la Révolution tunisienne ! Y' a pas photos, sans être dans le secret des dieux, on peut deviner qui seront les neuf (9) , sans jeu de mots, heureux élus de ce conseil !
Première liste : BCE, Mbazaa, Rachid Sfar, Ben Salah, Karoui, Filali, YBA, Belaid, Baccouche. Cherchez l'erreur ! Club exclusivement masculin, car c'est du sérieux. Cependant, on conseille la nomination d' une femme medecin en permanence auprès du conseil en cas de malaise !
Mustapha STAMBOULI