13/06/2012

Y'en a marre de ces politiciens d'opérette !


La Tunisie  est devenue ingouvernable. Tout semble bloqué. Les salafistes aidés par la mafia font la guerre à la République,  à l’Art,  à nos institutions comme la Banque Centrale, à l’INS et bientôt à …... Même un tableau ne figurant pas dans l’exposition déclenche l'hystérie dans à la Constituante. Cela ne peut pas continuer comme cela. L’exécutif doit disparaitre et rapidement.
Notre demande pour une refonte de la feuille de route pour mieux encadrer le présent et l’avenir de nos enfants n’a pour nous rien à voir avec nos convictions  politiques partisanes, par contre, avec des soucis pour la stabilité de notre pays. Aussi bien l’avenir de la République que celui de notre économie. Si nous voulons sécuriser notre bien-être, les processus de décision doivent être bien plus efficaces. Et cela ne peut se faire que via une autonomie accrue des gouvernorats-régions et des communes.