19/08/2012

L’empire israélien est-il en route ?


En réaction à l'article de Fida DAKROUB publié au journal numérique « Le Grand Soir »  intitulé « De l’interventionmilitaire en Syrie : qui croire, BHL ou Jalili ? » , nous avons rédigé un commentaire  encadrant les objectifs stratégiques israéliens et les prétentions sionistes sur la région arabe. 
 Fida Dakroub est écrivaine et chercheure, membre du « Groupe de recherche et d'études sur les littératures et cultures de l'espace francophone » (GRELCEF) à l’Université Western Ontario. Elle est l’auteur de « L’Orient d’Amin Maalouf, Écriture et construction identitaire dans les romans historiques d’Amin Maalouf » (2011). Fida Dakroub est un collaborateur régulier du « Centre de recherche sur la mondialisation ». 
BHL tente de rééditer le scénario libyen sans succès malgré son forcing pour convaincre le nouveau président français François Hollande de l’utilité d’une opération  militaire sous forme de raids aériens  sans mandat onusien afin de saper le moral des troupes loyalistes et déstabiliser la logistique de l’armée syrienne. Dans le camp inverse, les iraniens encourage Bachar à résister et menacent Israël d’une riposte démesurée en cas d’une attaque sioniste de la Syrie. BHL construit sa stratégie à partir du faux et du mensonge. Les iraniens sont-ils sincères dans leur démarche de soutien à la Syrie ?Bachar Assad tire sa force de l’appui inconditionnel russe et de celui de Hizballah. Une Troïka bâtit sur des intérêts convergents pour affronter un ennemi commun car la Russie, elle aussi, est menacée par l’éclatement de sa fédération à travers un printemps russe.
Israël, puissance militaire, technologique et forcément économique a un besoin pressant d’avoir un grand territoire, sous sa domination, comparable à celui des Etats Unis et une population sous ses ordres d’un demi-milliard de consommateurs. La région arabe lui convient parfaitement pour assoir sa suprématie. Israël a une volonté de se substituer à l’Europe, continent à la dérive et à deux doigts de la faillite et de la banqueroute. L’Etat sioniste est sur le point d’achever son aventure de conquête de la région arabe de l’Irak au Maroc. Le cas Syrien lui cause certainement des difficultés sérieuses grâce à l’appui, sans réserve, de la Russie et accessoirement  celui de la Chine et de l’Iran. Une fois cette aventure achevée, Israël  aura les moyens stratégiques pour ses ambitions : une énergie sans limite (pétrole, gaz, solaire), de l’eau à volonté et  en abondance, un niveau technologique de pointe comparable à celui de l’Allemagne, une armée et un arsenal militaire dépassant le dispositif européen et des moyens financiers gigantesques des émirats golfiques. Israël, avec une telle puissance, pourrait mettre l’Europe sous sa tutelle et imposera son diktat à l’ensemble de la planète. Israël sera probablement la seconde puissance sur les plans économiques et financiers. La Russie et l’Allemagne accepteront-elles ce défit ? La réponse à cette question fournira des éléments  à l’interrogation de l’article  de Fida DAKROUB !
Ce qui va arriver in fine, l’Allemagne serait  obligée "d’avaler" l’Europe , construire une alliance économique et stratégique avec la Russie et faire couler par la suite tous régimes arabes fantoches installés par Israël. C’est le printemps arabe à l’envers, réalisé cette fois-ci par le couple russo-allemand !

Par ailleurs, le complot sioniste avec la connivence arabo-américaine est une évidence et une certitude. Israël, bloqué dans un territoire exigu et un marché intérieur de 6 millions d'habitants, veut accaparer le grand marché arabe à lui seul. Israël est en train de créer le fait accompli en installant des régimes libéralo-islamistes pour justifier son statut juif afin de se débarrasser des palestiniens et mettre définitivement la main sur les réserves énergétiques arabes. Israël, sans dépenser un seul dollar, réalise son projet de Grand Israël en tirant tous les bénéfices ! C’est la nouvelle façon d’occuper des territoires sans être obligé de mettre un seul soldat ! L’Etat sioniste investit dans les technologies de pointe et dans l’espionnage ! Les résultats sont impressionnants pour le moment ! Sommes-nous capables de défaire l’empire et le rêve israéliens ? Oui ! Le premier acte est de dégager le 23 octobre prochain ce régime salafiste et le reste du programme viendra !


Mustapha STAMBOULI