12/10/2012

"Dialogue 5+5" - Task force en méditerranée : Marzouki délire !


Le président provisoire lors du  second round du Dialogue 5+5 qui  s'est ouvert vendredi 5 octobre dernier  à Malte,  a proposé la création d'une task force pour venir en aide aux immigrants !
 

Je dirai à ce novice de la politique et amateur des voyages aux frais la princesse que proposer la Task Force militaire dans la méditerranée c’est nous priver de nos richesses maritimes et  constitue  le premier pas à la mise sous tutelle des pays du sud de la méditerranée. 

Ce président provisoire est réellement mal conseillé ! Comment peut-il proposé une stratégie ficelée par les pays du Nord pour soi-disant mettre fin à l’immigration clandestine. 

Que Marzouki sache : immigrer pour des raisons économiques et humanitaires est un droit humain naturel que personne ne peut le remettre en cause. Lui se déclarant champion des droits humains n’est même pas capable de réfléchir une seule seconde sur la problématique de l’immigration et de ses origines ! 

La Déclaration de Malte, adoptée par les 10 chefs d'Etat et de gouvernement (Espagne, France, Italie, Malte, Portugal, Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie)  a bien souligné que «la gestion des flux migratoires ne peut pas être atteinte uniquement au moyen de mesures de contrôle». 

Alors se presser pour proposer et adopter la création du Task force, c’est se nous priver d’atouts de négociation. Le plus logique aurait été de mettre en place les autres mesures d’accompagnement avant d’arriver aux aspects coercitifs militaires. Marzouki aurait dû négocier cette Task Force contre 100 Milliards de dollars sur dix ans à investir dans les pays exportateurs de l’immigration. Mais donner un tel cadeau aux européens sans rien recevoir en contre partie,  ceci s’appelle incompétence pour ne pas dire trahison de ces pauvres gens qui cherchent à immigrer pour un avenir meilleur.

Marzouki champion du panarabisme et de l’ouverture des frontières maghrébines s’est-il concerté avec notre voisin de l’Ouest avant de sortir sa proposition inutile et dangereuse ? Non, l’Algérie fière n’acceptera jamais une telle humiliation. 

Tous les tunisiens –intellectuels et jeunes- sont sous le choc par une déclaration qui bafoue notre souveraineté pour soi-disant sauver la vie des immigrants. Ceux-là mêmes vous disent qu’ils ont une dignité et qu’ils préfèrent la mort à  l’errance et la destruction  lente.

Marzouki, qu'avez-vous fait pour réduire l'immigration clandestine ? Le budget de la présidence pouvait à lui seul créer plus de 25,000 emplois durables. vous avez fait l’irréparable comme toujours. Votre alliance avec les islamistes nous coûtent cher et maintenant partez, vous nous faites honte !

Mustapha STAMBOULI