31/05/2013

Hamed Karoui cherche-t-il à inventer un RCD islamiste ?

La sortie de Hamed Karoui sur la scène politique d’une manière directe annonce-t-elle la régionalisation de la vie politique ? Un fédéralisme idéologique prépare-t-il l’éclatement l’unité nationale ? Toute la classe politique doit faire une lecture fouillée des déclarations de Hamed Karoui.
Béji Caid Essebsi, le premier, doit prendre au sérieux la stratégie RCDiste cherchant à imploser les partis politiques en faveur du mouvement islamiste light, sur mesure pour le sixième calife.

Il est vrai que Nidaa Tounès n’est pas un parti destourien mais il est fondamentalement bourguibien. Après le départ de BCE, NT sera bourguibien ou le sera pas. Hamed Al Karoui, RCDiste par excellence, doit savoir que NT est une idée bourguibienne suggérée par des bourguibiens à BCE. Pourquoi HK ne parle-t-il pas des rcdistes qui sont allés massivement dans la mouvance islamiste ? Quand on n’a pas de vision, il vaut se taire …

Pourquoi HK se cache-t-il derrière la mouvance destourienne pour créer un parti Nahdha light ? Il sait pertinemment que les RCDistes seuls ne peuvent pas s’imposer face au mouvement hachdo-bourguibien ! Les destouriens authentiques ayant  boudé ZABA  n’envisagent pas aujourd’hui de rallier le RCD islamiste.

HK doit renoncer à son projet qui n'a ni queue ni tête. La stratégie consistant de réunir l’ancien parti hégémonique à l’actuel parti fourre-tout est un fantasme d'un autre temps, révolu.

HK  doit aider ce gouvernement à sortir le pays de l’impasse au lieu de compliquer l’équation politique tunisienne déjà fort tordue.

Les destouriens authentiques n’ont besoin ni HK ni « Ammar Bou Zoer» pour les rassembler. Nidaa Tounès qui a pris une option claire dans le bourguibisme est leur fief stratégique car seul l’héritage bourguibien rénové peut mobiliser la masse et battre les obscurantistes et les salafistes qui cherchent à « balancer » la Tunisie au 6ème siècle !  

Mustapha STAMBOULI