21/10/2011

Versions contradictoires des circonstances de la mort de Kadhafi


Kadhafi, qui a dirigé la Libye pendant près de 42 ans, aurait succombé aux blessures reçues lors de sa capture, près de sa ville natale de Syrte. Mais pour l’heure, à part le gouvernement rebelle, personne ne confirme. Ni les États-Unis, ni l’Otan ne sont en effet en mesure de prouver que ce que disent les rebelles est véridique. De la même manière, personne ne peut confirmer que les photos mises en lignes sont bien réelles.
«Nous travaillons sur le sujet», a déclaré un haut responsable de l’administration de Barack Obama. A Bruxelles, l’Alliance Atlantique a simplement confirmé que l’aviation alliée était entrée en action dans le secteur où Kadhafi aurait été mortellement blessé. Mais on se dit dans l’incapacité de se prononcer sur l’annonce de sa mort. «Nous n’avons pas été en mesure de confirmer ces informations.


La situation est trop indécise. Des événements de ce genre, sur le terrain, seul l'Amir Bel Haj peut les confirmer.


Si l’information se confirme pourquoi les rebelles de l'"Amir Bel Haj" ont choisi l’option de l’exécution sommaire de Kadhafi. Certainement pour éviter un procès public et ses risques car ce choix a plus d’avantages, même s’il n’est pas tout à fait sans inconvénients. Dans un procès Kadhafi aurait pu mettre en accusation ses anciens alliés occidentaux et ses anciens lieutenants. Finalement, qui est derrière cette liquidation expéditive ? Qui a peur d’un procès public ?


En tout cas, la liquidation de Kadhafi facilitera le pillage du pétrole libyen! Ecouter un message de Kadhafi. Qui croire ? http://www.youtube.com/watch?v=pRbSjkJdz5E&feature=share