07/12/2015

La France, victime d’une virgule !

Elections régionales en France : la droite fasciste écrase la gauche ... La Tsunami frontiste envahit la France. En effet, le FN enregistre une victoire historique (28%) battant le PS (23 %) et le parti des républicains (27%) . Pour paraphraser Alain Juppé, je dirai que la Tunisie "fait confiance" aux responsables du FN, vainqueur aux élections régionales en France, et "travailler avec eux" .

L’arroseur arrosé ! Les peuples de France sanctionnent les politiques de Sarkozy et de Hollande... Tous pourris ...

La faillite de la gauche et de son discours a ouvert une voie royale pour l’extrême-droite. Donc, la victoire de la famille le Pen est une conséquence directe du bégaiement de la gauche socialiste. A l’évidence, le FN n’a pas un projet, il va patauger comme les islamistes chez nous et chercher une alliance objective avec les amis de Sarkozy, le BCE français. La France sera malmenée pour plusieurs années, voire plusieurs décennies, le temps de reconstruire la gauche - mission presque impossible. Chevènement et Jean Luc Mélenchon doivent bouger et agir vite avant que la France ne sombre dans le chaos d’une guerre civile. Mouammar Kadhafi, dans son tombeau, serait en train de fêter la défaite de la République française en sirotant du champagne français …

François Hollande, à la lumière des résultats définitifs, doit tirer toutes les conclusions du succès du Front national, grand gagnant de ces élections régionales.  Il doit dissoudre le parlement français et appeler les électeurs à élire des nouveaux représentants à l’Assemblée nationale. Faute de quoi la France risque de connaitre un blocage systémique pouvant ruiner l’économie française et l’autorité de l’Etat.

La France fait du surplace depuis plus de 20 ans par absence de projet et un manque flagrant de vision pour la France et ses pays satellitaires. Le succès du FN rénové est une chance pour la France. Cet état des choses obligera la gauche à s’organiser, àe changer de discours et surtout  concevoir un projet progressiste basé sur la participation citoyenne. Le centralisme n’a plus de place dans un pays comme la France, car il participe  de l’opacité et les magouilles de la classe politique. Le FN est le seul levier du retour du Front de la gauche en force.

Jean-Pierre Chevènement a appelé à la formation urgemment d’un gouvernement de salut public. JPC doit savoir que rien ne peut arrêter le FN, surtout pas un gouvernement peu cohérent et sans projet sociétal. Il ne s’agit pas de supprimer les symptômes de la maladie mais opérer un traitement immédiatement contre la maladie elle-même. JPC doit respecter la République et les règles démocratiques. J’aurais bien aimer entendre de JPC une proposition appelant à l’unité du Front de gauche pour se préparer aux prochaines échéances électorales et surtout pour préparer un programme commun de la gauche pouvant sortir la France de son arrogance et de sa crise systémique. Je peux comprendre l’appel de JPC et de ses réflexes républicains mais il faut d’autres outils contemporains pour sortir de l’impasse.

L'intérêt de François Hollande consiste à laisser le FN  gagner les régionales afin de se garantir les présidentielles en 2017. La victoire du parti de Marine Le Pen met fin aux ambitions de Sarkozy. François Hollande a pris une seule chose de François Mitterrand, son cynisme ...

La France a besoin d’une transformation en profondeur pour inverser la vapeur : réécrire la constitution en favorisant la décentralisation et la démocratie participative-citoyenne, mettre fin à ses ambitionx de grandeur impérialiste, rompre avec la politique de suivisme faisant de la France un toutou des Etats Unis, stopper ses flirts dangeux avec le petit Qatar et sutout favoriser l’intégration les enfants et les petits-enfants des immigrés. Faute de quoi, la France connaitra les pires moments de son histoire.

Mustapha STAMBOULI
Enregistrer un commentaire