13/02/2013

Conseil de sages ou échec de la Constituante !


Hamadi Jbali, premier ministre du gouvernement provisoire a lancé depuis  26 avril dernier à la Constituante un appel pour la création d’un conseil des sages. Voilà aujourd’hui, il nous sort la liste de ces sages et organise une première réunion de la Constituante bis.  

Rappelons que Jbali lors de son intervention télévisée du29 septembre 2012 a reconnu explicitement que l’ANC est bloquée-embourbée dans la rédaction de la Constitution et qu’il impossible d’achever l’élaboration de celle-ci sans le recours au référendum pour  arrêter le régime politique à instaurer. Un témoignage clair sur l’échec de la Constituante à propos de sa mission principale ! Jbali en créant ce conseil des sages sans l’accord préalable de la Constituante lance un défi aux constituants. Jbali cache-t-il une feuille de route secrète ? Probablement oui, car la démarche de ce dernier est très bien structurée et les objectifs de ses décisions sont précis et nets : créer le fait accompli pour mettre en place une ultime transition permettant de sauver la Tunisie de la banqueroute politique et économico-financier. Jbali refuse d’être le fossoyeur de la République et l’homme de tous les échecs.

A notre avis, ce conseil ne peut être qu’une instance pour préparer exclusivement la Conférence Nationale souveraine des Forces Vives de la Nation.

Mustapha STAMBOULI