26/07/2013

Après l'assassinat-exécution de Mohamed Brahmi, qui sera la prochaine victime?

Les tueurs de Chokri Belaid ont probablement franchi un nouveau palier de rancœur et de haine en exécutant lâchement Mohamed Brahmi, un homme politique de premier plan, constituant de surcroît. Cet assassinat porte la marque et la griffe des faucons islamistes. Rien au hasard: choisir d'assassiner un républicain convaincu le 25 juillet, jour d'anniversaire de la République, est un acte délibéré visant la République et ses acquis. Pour lire la suite