17/12/2011

Pour un programme national d’efficacité d’énergétique (PNEE)


Puisque notre cher Premier Ministre est spécialiste en énergies renouvelables, je l’invite à être énergétique au moins dans un dossier, celui de sa spécialité. Je lui demande en conséquence de lancer, dès son arrivée à la Kasbah,  un programme national d’efficacité énergétique. Ce programme pourrait s’articlier  autour de  plusieurs objectifs:
réduire la consommation d’électricité, accroître la sensibilisation du public à la nécessité d’économiser l’énergie et promouvoir l’échange d’appareils ménagers usagés en particulier les vieux réfrigérateurs  par des modèles performants, les chauffes-eau électriques par des chauffes-eau solaires, le remplacement des machines à laver. Ce programme pourrait aussi participer à réduire les émissions de gaz à effet de serre. L’Etat devra encourager les ménages modestes à participer à ce programme et recevoir en contrepartie une subvention de 50% des coûts de renouvellement de vieux appareils afin de permettre une économie substantielle dans le budget électricité d’une famille.