27/05/2012

Nous sommes prêts à verser notre sang pour la République



Notre pays amorce un tournant décisif dans son histoire. Les forces de la réaction et du salafisme tentent de détruire la République et ses acquis sociétaux. Aussi, nous demandons à tous les tunisiens et tunisiennes de se mettre à la disposition de notre Armée républicaine, manière de prêter serment d’allégeance envers la Patrie. Cet acte citoyen est devenu une nécessité pour défendre le pays des sous-traitants du sionisme et de l’impérialisme. Le Maghreb et la région arabe sont visés par un nouveau colonialisme d’asservissement cherchant à nous exploiter et à piller nos richesses.

Chacun, chacune de nous a une mission à accomplir et il appartient à chacun, chacune de nous d’apporter sa  contribution, aussi modeste soit-elle, en vue d’éviter à notre pays une décadence annoncée !
Tout  tunisien  est donc susceptible de se mobiliser afin de défendre le territoire national, ou, plus largement, de se battre pour sa République à l’instar des citoyens et citoyennes de Jendouba.
L’intérêt général dépasse chaque individu, il est l’émanation de la volonté de la collectivité des citoyens et citoyennes. Cet intérêt exige que nous agissions tout de suite pour mettre fin à ce complot diabolique contre la République et notre avenir commun.
L'enthousiasme patriotique se mesure  à travers le volontariat. Chaque commune  doit mobiliser  un contingent en nombre proportionnel à sa population (1/100)  pour défendre les citoyens  et les biens privés et publics. Un Comité de Salut Public doit être mis en place dans les plus brefs délais composé par des représentants de quartiers. Une coordination nationale doit être instituée afin de créer une synergie de défense et de nettoyage du pays des «brebis galeuses».
Nous appelons l’Institution Militaire et les forces de sécurité républicaines à nous rejoindre dans cette œuvre citoyenne au service et à la défense de la République.
Vive le peuple tunisien, vive la République.
Mustapha STAMBOULI